Sélectionner une page
Sports outdoor en milieu urbain : l’ONFaussi !

Sports outdoor en milieu urbain : l’ONFaussi !

L’envie de nature en ville se transforme en nécessité. C’est une demande des habitants et c’est une des voies pour lutter contre le réchauffement climatique.

Dans le sport, les sports s’invitent dans les espaces publics: jogging, skate, vélo, marche à pied et randonnée…

Il est naturel que l’ONF suive le mouvement, même si l’idée de monétiser ses services pèse aussi dans sa décision.

lire plus

Qualité des eaux de la Seine : la force du sport

Qualité des eaux de la Seine : la force du sport

En matière d’urbanisme les projets structurants sont difficiles à faire aboutir tant les intérêts particuliers sont nombreux. Pour créer le consensus nécessaire il faut des motifs ou des projets qui fédèrent. Le sport en est capable et les JO de Paris 2024 un exemple. Rappelons-nous que la candidature de Paris 2021 a permis de décider de la réalisation du Tramway. Souhaitons que l’organisation du Triathlon olympique dans la seine crée le même mouvement et connaisse la même réussite.

Pour en savoir plus cet article de Sport et Société https://bit.ly/30urRhW

Plastique recyclé : Tokyo communique

Plastique recyclé : Tokyo communique

A Tokyo, les podiums seront en plastique recyclé. Une première pour l’organisation. Mais quel, impact dans le cadre d’une telle organisation pourrait-on dire. Sauf que le plus important c’est la campagne nationale en faveur du recyclage des plastiques qu’il faut regarder. C’est elle qui permet aux podiums de ne pas être du « sportwashing vert ». Et c’est un rôle dans lequel le sport peut exceller. https://buff.ly/3mZrBB2

Villes étapes du tour de France : pour des clauses RSE dans les cahiers des charges

Villes étapes du tour de France : pour des clauses RSE dans les cahiers des charges

Oui le tour de France doit faire des efforts en matière de développement durable et de RSE et il en fait déjà. Mais il n’ira pas plus loin si on ne s’y met pas tous. Les villes d’accueil en premier. Pour postuler les villes doivent accepter un cahier des charges. Il serait intéressant de savoir s’il contient des clauses environnementales et lesquelles (un peu plus que nettoyer après la course et offrir un bouquet de fleurs issues de l’agriculture raisonnée façonné par des personnes en parcours d’insertion par exemple). Et s’il n’y en a pas (ou pas assez) les renforcer.

Messiers, mesdames les maires, il serait sans doute beaucoup plus pédagogique et efficace de montre l’exemple en organisant l’accueil tel que vous le souhaitez plutôt que de montrer l’exemple du refus. Et vous expérimenteriez des solutions que nous aurions plaisir à mettre en oeuvre ensuite

Lire l’article de LIbération

Plan de relance : pour quand les propositions de la filière sport ?

Plan de relance : pour quand les propositions de la filière sport ?

Le sport réclame à corps et à cris un plan de relance. Ce qui lui a permis d’obtenir un lot de consolation de 120 Millions € quand même. Cela ne répond que partiellement à la question « un plan de relance pour le sport, pour faire quoi ? »

Et si le sport faisait sienne la proposition de Kennedy (de mémoire…) « le matin quand tu te lèves ne pense pas à ce que l’Amérique fait pour toi, penses à ce que tu peux faire pour l’Amérique ». Et l’homme a marché sur la Lune.

Bon on en espère pas autant du sport mais quand même, ce serait une excellente occasion de mettre en application ces valeurs du sports qui lui servent encore à justifier de l’obtention de prébendes. Et en plus c’est maintenant possible puisque les acteurs du sport, du licencié au ministre en passant par les fabricants et les collectivités travaillent de concert au sein de l’Agence Nationale du Sport

Lire l’article de localtis sur les engagements de la filière bâtiment et le plan de relance https://bit.ly/2GVNNvl

Recyclerie sportive, une nouvelle gouvernance des déchets ?

Recyclerie sportive, une nouvelle gouvernance des déchets ?

Des organismes payés au tonnage quand l’objectif est de réduire les déchets, impossibilté à anticiper les conséquences de mise en marché de nouveaux types d’emballage, actions de communication contraire à leur mission… Flore Berlingen pointe du doigt toutes les pistes d’améliorations possible du système français de tri des déchets.

Des défauts que les recycleries sportives, dernières filière arrivée n’ont pas encore et qu’elles peuvent aider à corriger. Lire l’article de Good Planet https://bit.ly/2FJuSmN